Baguazhang

Le Bagua est un art martial chinois qui fit sa première apparition publique dans le Beijing du 19ème siècle, et avant que vous ne lisiez plus loin, je vous invite à mettre de côté un bon nombre d’idées qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez aux arts martiaux. I-Bagua est une synthèse des traditions adaptées au besoins des temps modernes.

L’I-Bagua n’est pas des uniformes blancs, ceintures noires, crier et casser des planches. Ce n’est pas des mouvements lents, une discussion philosophique et du thé. Ce n’est pas des hommes musclés en short en train de se battre et s’étrangler. Ce n’est pas non plus s’habiller en samouraîs, Ninja, en moine Shaolin ou comme les élites des forces spéciales !

L’essence de l’I-Bagua est la compréhension et la transformation de soi par le mouvement. Cela comprend le mouvement en solo et la pratique avec partenaire – le mouvement social si vous voulez. Quand vous faites du I-Bagua, vous avez toujours l’occasion de frapper, lutter, étrangler, faire de légers mouvements ondulatoires avec les mains, boire du thé, explorer les pensées profondes, développer votre coordination, vos muscles, votre flexibilité et votre énergie intérieure.

Si vous vous demandez si l’I-Bagua pourrait être pour vous, posez-vous les questions suivantes :
Est-ce que vous :

  • prenez du plaisir quand vous bougez bien et que votre corps est en pleine forme ?
  • admirez l’agilité des mouvements chez les athlètes, les gymnastes, les danseurs et les     artistes martiaux ?
  • réfléchissez à la façon de rester en bonne santé et fort en vieillissant ?
  • appréciez les moments de calme, de détente et de paix ?
  • voulez vous protéger, vous et vos proches, des menaces et des agressions ?
  • vous lancez des défis physiques, émotionnels ou mentaux ?
  • aimez aller au-delà de la surface, vers une connexion et un sens plus profonds ?

Avez-vous répondu oui à trois ou plus de ces questions? Si oui, alors il est peut-être temps d’être plus curieux au sujet du Bagua, il est peut-être temps de vous inscrire à un cours.
Comment ça marche ?

Vous pouvez diviser l’entraînement physique en deux parties principales.

La première est la conception du sport comme nous le connaissons le mieux. C’est la science de la façon de renforcer les muscles, développer la coordination, l’agilité, la flexibilité, l’équilibre. Comment analyser les points faibles de la chaîne de mouvements de notre corps et comment les renforcer. Dans la technique martiale, cela signifie la compréhension claire de l’angle, de la distance, du timing. Cela implique de la physique et de la biomécanique.

La deuxième partie est de savoir comment les mouvements ou le corps et l’esprit se chevauchent. Ici, le mouvement devient un outil pour explorer et développer d’autres qualités : la grâce, la volonté, la présence, la confiance. Le corps n’est pas simplement une machine faite de chair qui bouge dans l’espace, il est le moyen par lequel l’émotion et le sens sont à la fois vécus et exprimés. A travers le corps, il y a la possibilité de se connecter à quelque chose de plus grand, cela peut être votre partenaire dans le cas d’une formation, un paysage ou un contexte social.

Dans la deuxième partie, la biomécanique rencontre la psychologie. C’est une exploration de notre réaction face aux conflits et au stress. Ça ouvre la porte non seulement pour gagner un combat, mais aussi pour rétablir l’harmonie. Dans l’I-Bagua, ces deux côtés du mouvement trouvent un équilibre. Il est important d’être physiquement précis, clair au sujet de la mécanique. Il est également important de ne pas s’arrêter là, mais d’explorer comment le mouvement crée et transmet un sens, comment le corps est un siège d’intelligence et d’intuition.

Grâce au Bagua, vous pouvez :

  • Développer votre corps, votre force, votre remise en forme, votre flexibilité et votre     santé.
  • Calmer votre esprit, jouir d’une paix et d’une absorption méditative profonde qui mènent     à la créativité et l’inspiration;
  • Apprendre les techniques de combat, d’attaque et de défense, l’évasion, à frapper et à     jeter;
  • Intégrer des qualités physiques que vous pourrez appliquer dans votre vie quotidienne.

Si vous voulez une de ces choses, alors inscrivez-vous à un cours d’Introduction, ou séance d’initation où vous pourrez apprendre les techniques et les idées de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *